Partager

Femmes, Artistes Marocaines de la Modernité, 1960-2016

Du 23 avril 2016 au 8 mars 2017

Femmes, Artistes Marocaines de la Modernité, 1960-2016 est un événement sans précédent au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain de Rabat, qui pose les questions de l’intégration et l’apport des artistes femmes du Maroc dans l’histoire de l’art. En effet, le MMVI, parmi les musées pionniers en la matière, offre un espace de réflexion sur cette création plastique et rend visible - au fil des œuvres, des techniques et des chemins individuels - que la notion d’un art dit « des femmes » s’efface au profit d’un parcours vivant dans l’art du XXe et du XXIe siècle. L’univers plastique présenté - rassemblant plus de 120 d’œuvres (peintures, sculptures, installations, photographies et vidéos) de 26 artistes - révèle combien elles sont essentielles dans la redéfinition et la remise en question des catégories dominantes de l’art.

Faouzi Laatiris. Catalogue déraisonné

Du 5 octobre au 31 décembre 2016

« Faouzi Laatiris. Catalogue déraisonné » est le second chapitre du projet ambitieux initié par le Musée Mohamed VI d’art moderne et contemporain, intitulé « Volumes Fugitifs : Faouzi Laatiris et l’Institut national des Beaux-arts de Tétouan ». Lors du premier volet, Faouzi Laatiris avait installé sept « Portes » chacune présentant une installation thématique, un micro-univers guidé par la musique, l’herboristerie, le commerce, la mythologie, etc. Rejoint par une dizaine d’ex-étudiants désormais artistes confirmés, les portes de Laatiris devenaient comme des points de passages vers les œuvres de ces autres artistes (Mohamed Larbi Rahhali, Safaa Erruas, Younès Rahmoun, Batoul S’Himi, Mohssin Harraki, Mohamed Arejdal, Mustapha Akrim, Etayeb Nadif, Khalid el-Bastrioui). A présent le second volet vient donner à voir toute l’étendue de l’œuvre entreprise par Faouzi Laatiris, en ajoutant aux « Portes » du premier volet différentes œuvres qui « remontent le temps », jusqu’aux années 1990 ; moment clé pour envisager le Maroc dans la mondialisation et l’émergence de nouvelles pratiques.

4

PREMIÈRE INSTITUTION PUBLIQUE

AUX NORMES MUSÉOGRAPHIQUES INTERNATIONALES

Le Musée Mohammed VI, d’art moderne et contemporain (MMVI), s’inscrit dans le cadre d’une vaste politique de développement et de renforcement des infrastructures culturelles d’envergure du Maroc. Il s’agit de la première institution muséale dans le Royaume à se consacrer entièrement aux arts moderne et contemporain, et à répondre aux normes muséographiques internationales. Le MMVI couvre l’évolution de la création artistique marocaine dans les arts plastiques et visuels, du début du XXème siècle à nos jours. Or, cette époque est celle de deux cultures moderne et contemporaine, qui ne sont pas sans entretenir des liens de rupture ou de renouvellement avec l’héritage artistique et culturel traditionnel du pays.

UN MUSÉE AU COEUR DE LA CAPITALE

Implanté à Rabat, le MMVI ne se réduit pas un musée municipal.

À l’exemple des capitales du monde, comme Paris, Londres ou Madrid, le fait de créer un tel établissement dans la capitale politique et administrative du royaume marque la portée nationale du projet et sa vocation à rayonner au-delà du territoire de la cité qui l’abrite. Le choix de Rabat revient aussi à des considérations d’ordre pratiques. Rabat a des atouts multiples qui font d’elle une ville idéale pour accueillir un équipement culturel de ce type. La ville a d’ailleurs été classée patrimoine mondial par l’UNESCO en 2012, et représente l’une des meilleures destinations touristiques du pays.

LE MMVI, UNE VOLONTÉ ROYALE

Le projet d’un musée dédié à la création artistique moderne et contemporaine

est une initiative de Sa Majesté Mohammed VI. Construire le premier musée national d’art moderne et contemporain au Maroc est un acte historique fort dont l’objectif est clair : créer les conditions de conservation et de diffusion de notre patrimoine artistique, tout en encourageant la créativité et en œuvrant pour la démocratisation et l’épanouissement culturel. Grâce à Sa Majesté, ce musée consacré à la création moderne et contemporaine est un espace ouvert à tous les citoyens marocains sans distinction, mais aussi à toutes les personnes qui se rendent dans notre pays et qui aiment ses valeurs et sa culture ou qui souhaiteraient les découvrir.

LES MISSIONS DU MMVI

Le MMVI est une institution ouverte

ancrée dans son milieu et dont les missions principales sont multiples et indissociables. Il a pour objectif de récolter et acquérir, préserver et conserver, valoriser et promouvoir le patrimoine national pour les générations futures. Conscient de ses missions spécifiques, le Musée a également pour vocation d’initier le grand public à l’histoire picturale du Maroc du XXème siècle et à l’univers des pratiques contemporaines. Le MMVI est donc un véritable lieu de création et de transmission grâce à des projets culturels exigeants et créatifs, susceptibles de faire évoluer les conditions de productions du désir de culture en sensibilisant, notamment, dès le plus jeune âge.

Tarification

Le MMVI est ouvert tous les jours, de 10h à 18h. Fermé le mardi

Billet accès "Faouzi Laatiris. Catalogue déraisonné"
Adultes: 20 DHS
Jeunes de moins de 18 ans: 10 DHS
Billet accès "Exposition permanente du MMVI"
Adultes: 20 DHS
Jeunes de moins de 18 ans: 10 DHS

N.B:

*Accès gratuit le vendredi pour les nationaux y compris les étrangers résidents au Maroc ( présentation d'une carte de séjour)
*Accès gratuit pour les enfants de moins de 6 ans
*Une réduction est accordée aux étudiants munis de leurs cartes étudiant